Analyse de l’évolution du chômage partiel en France à l’heure du Covid19
Mise à jour des données publiées le 12 mai 2020

Avant propos :

  • Cette étude reprend et analyse les données hebdomadaires de la DARES (Direction de l’Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques).
  • Elle propose, une analyse statique par secteurs, et par régions, ainsi qu’une analyse dynamique sur les 6 dernières semaines de données.
  • Elle a vocation à être actualisée semaine après semaine.

Au 11 mai 2020, selon la DARES, 12,4 millions de salariés sont en chômage partiel

∑ 12,4 millions de salariés en chômage partiel au 11 mai 2020 (+2,5% par rapport à la semaine précédente)

  • Au 11 mai 2020, 1,28 million de demandes ont été effectuées (+39 447 demandes ; +3,7%). La moyenne des effectifs de chaque demande est toujours de 10 salariés.
  • Les demandes représentent 5,31 milliards d’heures chômées demandées. C’est en moyenne 430 heures chômées demandées par salarié (soit un peu plus de 12 semaines à 35 heures hebdomadaires).

La répartition des salariés concernés par secteur reste quasiment inchangée

∑ Les 4 premiers secteurs les plus impactés (Activités spécialisées, scientifiques et techniques, services administratifs et de soutien, Commerce, Construction, Hébergement et restauration) concentrent toujours 63% des demandes et près de 60% des effectifs totaux.

  • Entre le 4 et le 11 mai, les secteurs où les effectifs progressent le plus sont les Activités financières et d’assurance (+8,9%), Fabrication d’équipements électroniques, électriques et informatiques (+5,4%), les autres activités de services (+3,4%), Fabrication d’aliments, boissons et Tabac (+3,2%) et l’Agriculture, sylviculture et pêche (+3,1%).
  • A noter que les effectifs en chômage partiel qui avaient reculé la semaine dernière dans le secteur Hébergement et restauration sont repartis à la hausse (+2,1%).

Cela représente désormais 48,6% des effectifs salariés français de 2019

∑ Au 11 mai, le chômage partiel représente 48,6% des effectifs de 2019, en augmentation de 1,1 point sur une semaine

  • En moyenne en 2019, ce sont 25,434 millions de salariés en France.
  • Les secteurs les plus touchés sont la Fabrication de matériels de transport où le nombre de salariés concernés par le chômage partiel représentent 102,3% des effectifs salariés 2019, la Construction (100,0%), l’Hébergement et Restauration (98,3%),
  • Concernant le secteur Administration publique, enseignement, santé et action sociale qui est le plus important en effectif salariés, les demandes représentent 11,0% de l’effectif 2019

Des demandes d’activité partielle plus importantes que la perte d’activité
dans de nombreux secteurs

Evolution cumulée des effectifs concernés par le chômage partiel par secteur

Sur les 7 dernières semaines, les effectifs concernés ont été multipliés par 3,2

4 régions concentrent plus de la moitié des effectifs en chômage partiel

  • L’Ile de France reste la région qui compte le plus de demandes d’activité partielle (209% des demandes nationales) qui représentent plus de 3,0 millions de salariés concernés (24,5% des effectifs nationaux).
  • L’Auvergne-Rhône-Alpes représente 12,8% des demandes pour 12,6% des effectifs concernés.
  • Les Hauts de France représentent 6,8% des demandes pour 7,9% des effectifs concernés..
  • A noter qu’entre le 4 et le 11 mai, les régions où les effectifs progressent le plus sont : Mayotte (+6,0%), la Guyane (+4,2%), la Bretagne (+3,2%), et l’Ile de France (+2,8%).

Evolution cumulée des effectifs concernés par le chômage partiel par régions

Sur les 7 dernières semaines, les effectifs concernés ont été multipliés par 3,2